L’armistice du 11 novembre (à 11 heures du 11e mois) 1918 marque la capitulation de l’Allemagne et la fin de la Première Guerre mondiale. Le 11 novembre est devenu un jour de mémoire, rendant hommage aux soldats. Cette année est particulière puisque elle marque le 100e anniversaire du début de la Grande Guerre.

11 novembre -  voir en grand cette image
11 novembre

Le maire lit les noms de tous ceux qui sont morts et le « maitre de cérémonie » prononce : « Morts pour la France » Chaque année, le 11 novembre réunit les français autour des monuments aux morts de chaque commune, pour commémorer ceux qui sont « tombés pour la France » au cours des différentes guerres : La guerre 14-18, la guerre 39-45, celles d’Indochine et d’Algérie mais aussi celles où l’armée Française est encore engagée. Le 11 novembre participe donc au devoir de mémoire de la France.