Mardi 14 mars, les élèves ont eu la chance de pouvoir rencontrer Pascal Jaouen, le célèbre brodeur breton.

Pascal Jaouen -  voir en grand cette image
Pascal Jaouen
  • Êtes-vous breton ? Oui, je suis originaire de Bannalec dans le Finistère.
  • Parlez-vous breton ? Oui, je suis bretonnant.
  • Que signifie Jaouen ? Jaouen vient de foen qui a deux significations : foin ou prince de la sérénité.
  • Comment êtes-vous devenu brodeur ? Je brode depuis mes 8 ans, je me suis inscrit à un cercle celtique et j’ai participé rapidement à la création des costumes brodés.
  • Quelles études avez-vous faites ? J’ai fait des études d’architecte paysagiste, ainsi que l’école de broderie Lesage à Paris.
  • Quand avez-vous créé votre école de broderie ? J’ai créé ma première école de broderie en 1995 à Quimper, il y avait une vraie demande de réapprendre ce savoir-faire. Passionné par les différentes techniques de broderie, je suis allé à la rencontre de brodeurs pour faire un collectage de leur art afin de le préserver. Aujourd’hui, j’ai une trentaine d’écoles dans toute la Bretagne et le Grand Ouest et trois nouvelles sont en construction.
  • Quels tissus utilisez-vous ? J’utilise uniquement des tissus français de bonne qualité comme la soie ou l’organza.
  • Combien de créations avez-vous réalisées ? J’ai réalisé environ trois cents costumes. La dernière collection s’appelait gwen ha du comme le nom du drapeau breton qui m’a inspiré pour les modèles. Pour la prochaine collection, ce sont les motifs des coiffes bretonnes qui vont être à l’honneur.
  • Êtes-vous connu dans la France entière et à l’étranger ? Oui, je donne des cours de broderie un peu partout en France et même à l’étranger comme au Canada.
Détail de la veste brodée avec des coquillages -  voir en grand cette image
Détail de la veste brodée avec des coquillages