Interview d’un élève de 6e

1- Pourquoi ce nom « potes et despotes » ?

Parce que l’on va aborder les relations amicales ou violentes entre les élèves.

2- Que fait-on à « potes et despotes » ?

Par groupe, on tire au sort une carte où est décrit une situation. On doit en faire un sketch et donner notre avis.

3- A quoi sert « potes et despotes » ?

C’est de la prévention aux mauvaises conduites qu’on a fait subir et qu’on a subies.

4-Quelles sont les règles de « potes et despotes » ?

Être d’accord pour jouer des rôles, pour écouter et pour échanger.

5- De quoi parlaient vos scènes ?

Elles parlaient de violences (bagarres), des dangers d’Internet, des discriminations et du sexisme.

6-Avez-vous été embêtés par les plus grands ou par des élèves de votre classe ?

Oui on s’est moqué de nous…

7- Avez-vous une bonne ambiance de classe ?

Oui, mais on fait du bruit de temps en temps.

Une élève de 5e exprime son vécu : « En 6e, j’avais peur quand les 3es venaient me parler pour me demander mon nom, mon prénom, ma classe, mon âge…Je n’aimais pas manger à côté d’eux, je n’étais pas à l’aise. »